Orgasm de Nars : le blush qui va vous faire rosir de plaisir

36934343_10217506720966378_6893636670034280448_n

 

Je crois que le blush Orgasm de Nars n’est plus à présenter. S’il y a bien un produit mythique chez Nars, c’est bien celui-là, à tel point que la marque a même créé une collection Orgasm dans laquelle la mythique teinte rose-pêche dorée se décline en plusieurs produits (blush poudre, blush en stick, rouge à lèvres, highlighter…).

Le nom de ce blush est plutôt équivoque et aurait la mission de teinter nos joues comme elles le seraient naturellement au moment de l’orgasme. Tout un programme…

Pourtant, malgré cet engouement quasi unanime, j’ai longuement hésité avant de l’acquérir.

Le prix est déjà plutôt dissuasif puisqu’il est vendu au prix de 32€ pour 4,8g de produit. Alors oui, il existe des blush aux prix plus exorbitants mais 32€, c’est quand même plutôt cher pour un produit.

Ensuite, je n’ai jamais été une très grande fan de blush. Je ne me l’explique pas, c’est en général un produit qui me laisse de marbre. Je saute rarement de joie devant les nouveautés de blush, j’en ai deux ou trois dans mes tiroirs et je m’en contente très bien. Pour moi le blush soit c’est raté et on a l’air d’un clown aux joues trop rouges, soit c’est invisible et donc pas extraordinaire. C’était sans compter sur mon voyage à New York l’été passé. Si j’ai été ébahie par l’architecture new-yorkaise, les gratte-ciel, Centre Park et le Met’, j’ai également été impressionnée par la beauté des new-yorkaises. C’est simple, les new-yorkaises sont hyper sophistiquées et n’ont jamais peur d’en faire trop. Là où les parisiennes, prudentes, choisissent entre le maquillage de la bouche ou celui des yeux, les habitantes de la Grande Pomme optent sans hésiter pour les deux. Nous on met des sneakers Nike pendant qu’elles gravissent la 5th Avenue juchée sur des stilettos Manolo Blahnick. Bref, je les ai trouvées incroyables. Ce qui m’a finalement le plus marqué chez elles, c’est donc leur allure mais surtout leur façon d’appliquer leur blush. Elles l’appliquent lourdement sur les joues, avec des teintes foncées (parfois un peu trop, c’est vrai), ce qui structure leur visage et apporte beaucoup de sophistication au rendu final de leur maquillage. Tout ça pour dire que c’est depuis ce voyage que j’ai doucement commencé à changer d’avis sur l’utilité du blush. S’il m’arrivait souvent de squeezer l’étape blush de mon maquillage, ce geste est désormais devenu pour moi indispensable ou presque.

Du coup, à mon retour en France, j’ai eu envie de trouver LE blush. Je me contentais jusqu’alors du Rose frisson de chez Bourjois mais je trouvais qu’il était trop léger et j’avais l’impression que mon pinceau ne parvenait pas à accrocher suffisamment le produit. J’ai donc cherché sur mes blogs favoris des avis sur différents blush afin de trouver le graal. Tous ou presque évoquaient le blush Orgasm de Nars. Ce qui est incroyable, c’est combien ce produit est clivant. C’est simple, soit on l’adore, soit on le déteste. Et parmi les critiques qui pouvaient lui être fait, j’ai pu lire qu’il donnait une teinte rougeâtre aux peaux claires … ma hantise ! Malgré tout, je ne me suis pas laissée impressionner et j’ai décidé de lui laisser sa chance. Après tout, c’est un produit mythique. J’ai tout de même joué la carte de la sécurité et j’ai opté pour un format voyage intégrant le blush Orgasm mais également le bronzer Laguna, tout aussi mythique.

 

36970961_10217506718126307_6346164872509652992_n

36915628_10217506720886376_7582100866518220800_n

 

Premières impressions et avis  :

La couleur du blush est superbe. C’est un joli rose corail avec des paillettes dorées. La couleur peut faire un peu peur a priori car elle est soutenue, un peu vive. Le blush en lui-même n’a aucune odeur, ce qui est un bon point.

A l’application, la couleur est incroyable. Il faut avoir la main légère car la couleur est soutenue et que la poudre accroche bien sur la peau. Il vaut mieux passer plusieurs fois légèrement sur la pommette avec son pinceau pour moduler et dompter la couleur. Le rendu est magnifique, je suis conquise.

Seule déception : les paillettes disparaissent à l’application, ce qui est un peu dommage mais qui pourra rassurer certaines plus frileuses.  Egalement, c’est un blush peu adapté aux peaux rosées souffrant de rougeurs ou de couperose. Il m’est arrivé de ne pas le mettre les jours où ma peau est capricieuse et rougie. La couleur rose orangée est en effet peu flatteuse sur ce genre de carnations.

Pour vous donner un petit aperçu du rendu de la chose :

37063757_10217506668805074_1866568747909644288_n36933699_10217506668725072_469261276288122880_n

 

Honnêtement ces photos prises avec mon Iphone 7 ne lui rendent pas justice, la couleur est comme atténuée (vivement que je m’achète un appareil photo digne de ce nom).

Et vous, vous connaissez ce blush ? Vous l’appréciez autant que moi ? Dites-moi tout dans les commentaires !

 

J’aime / J’aime pas (version beauté)

aroma-assorted-bath-965989

S’il y a bien quelque chose que j’adore dans le blogs, c’est quand l’auteur parle de lui et qu’il se livre un peu. Quand en plus, c’est en lien plus ou moins direct avec la thématique de son blog, c’est encore mieux.

Pour cet article, je n’ai aucun mérite puisque j’ai franchement copié l’idée de la jolie Amélie du blog Beauty & Gibberish qui l’avait écrit il y a de ça deux ans. Et pour rendre totalement à César ce qui est à César, le J’aime / J’aime pas a tout d’abord était pensé par Natacha Birds, blogueuse qu’on ne présente plus tant elle est talentueuse et connue.

Bref, c’est partie pour mon J’aime / J’aime spécial beauté :

 

J’aime :

J’aime les parfums qui sentent bon la lessive (Amazing Grace de Philosophy est mon chouchou). J’aime l’odeur vanillée de certains rouges à lèvres. J’aime me démaquiller le soir en rentrant chez moi. J’aime recevoir une commande Séphora (encore plus quand j’ai utilisé un code promo). J’aime me rendre dans les boutiques M.A.C. J’aime plonger mes doigts dans un pot de crème neuf. J’aime l’odeur de l’huile prodigieuse Nuxe. J’aime mettre une crème contour des yeux avant d’aller dormir. J’aime changer de couleur de cheveux. J’aime mettre une brume parfumée avant d’aller me coucher. J’aime mon baume à lèvre Burt Bees qui sent bon le miel. J’aime les nouveautés maquillage. J’aime m’épiler les sourcils. J’aime me maquiller. J’aime me faire maquiller. J’aime l’odeur de l’eau florale de rose. J’aime me demander quelle couleur de vernis je vais mettre. J’aime l’odeur des blush Bourjois. J’aime m’acheter un produit maquillage en guise de récompense. J’aime regarder les nouvelles collections beautés des grands créateurs.

 

J’aime pas : 

J’aime pas l’odeur du dissolvant. J’aime pas mettre de la crème sur le corps après la douche. J’aime pas les mascaras waterproof. J’aime pas nettoyer mes pinceaux. J’aime pas les textures qui collent. J’aime pas avoir les cheveux mouillés. J’aime pas les fonds de teint trop épais. J’aime pas rater mon trait d’eye-liner. J’aime pas éternuer quand mon mascara n’est pas encore sec. J’aime pas quand mon rouge à lèvres est mal posé et qu’il dépasse. J’aime pas avoir les lèvres gercées. J’aime pas le déodorant en spray. J’aime pas me maquiller quand il fait chaud. J’aime pas mettre du fond de teint quand j’ai la peau sèche. J’aime pas me maquiller les sourcils. J’aime pas non plus me les faire tatouer. J’aime pas attendre que mon vernis à ongles sèche. J’aime pas m’attacher les cheveux. J’aime pas le contouring. J’aime pas laisser poser un masque sur mon visage. J’aime pas les parfums capiteux. J’aime pas que mon fond de teint soit trop clair.

 

Et vous alors ?

Bienvenue !

cropped-36846176_10217487610768635_2707739673379209216_n.jpg

Hello ! Bienvenue à tous sur ce nouveau blog.

Après avoir vaguement tenté l’aventure blogging il y a quelques années, je m’y remets un peu plus sérieusement aujourd’hui. Il faut dire qu’aujourd’hui j’ai le temps. Mon diplôme (enfin) en poche, me voilà au chômage à la recherche de mon premier emploi. J’ai donc tout mon temps pour m’occuper de ce blog qui sera vraisemblablement tourné vers la beauté. Je partagerai avec vous mes avis, conseils et astuces .

C’est donc un véritable challenge que je me lance puisque ceux qui me connaissent savent combien je suis une championne question procrastination. Pour autant, cela fait tellement longtemps que j’avais envie de ré-ouvrir un blog que j’ai plein d’idées et que je suis hyper motivée.